Notre association


Créée en juillet 2006, l'association AUDACCE gère le refuge fourrière de la Vallée de l'Ubaye et prend en charge les chats libres de la vallée. L'association s'est vu confier le fonctionnement du refuge situé sur la ZI de Saint-Pons en février 2008.

Son conseil d'administration est à l'heure actuelle composé de six membres :

  • Michèle JAVELLE, présidente
  • Sophie DELARUE, trésorière et vice-présidente
  • Catherine CHEVALIER, secrétaire 
  • Salomé KROUGLOV, directrice du refuge
  • Claudine NOEL, administratrice
  • Anatole KROUGLOV 

 

Télécharger
compte rendu AG 20.pdf
Document Adobe Acrobat 222.6 KB
Télécharger
COMPTA 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 132.1 KB
Télécharger
PREVISIONNEL 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 93.0 KB
Télécharger
RIB Audacce.pdf
Document Adobe Acrobat 257.2 KB

Membre de l'association défense de l'animal, qu'est-ce que cela signifie ?

Il n'y a pas, comme on le croit souvent, une seule S.P.A., nationale, avec son siège à Paris et des filiales en Province.
Fondée en 1926, l'Association DÉFENSE DE L’ANIMAL (Confédération nationale des sociétés de protection des animaux de France et des pays d'expression française) dont le siège est à Lyon, est reconnue d'utilité publique depuis le 1er octobre 1990.
Elle est avant tout un organisme fédérateur, qui rassemble des associations indépendantes partageant des valeurs communes pour la protection des animaux. Ces associations ont eu la volonté de se regrouper pour mettre en place un réseau de défense, d’aide, et d’hébergement des animaux en difficulté.
La Confédération regroupe 260 S.P.A. réparties dans 87 départements en France et dans les DOM-TOM. Elle dispose de 31 500 places d'accueil pour animaux en détresse.
Chaque année, 120 000 chiens, 61 000 chats et 1350 autres animaux sont accueillis dans les refuges et 13 500 enquêtes sont diligentées suite à de mauvais traitements à animal. 29 400 chats sans maîtres ont été stérilisés en 2013.
Par son intermédiaire, les associations adhérentes peuvent recevoir des legs exonérés de tous les droits de succession.Son message  est clair :
« Soutenez la S.P.A. de votre région »